Teak

Teak
Nom communs: teak, jati, segun, danalang
Nom scientifique: tectona grandis
Famille: verbenaceae

À l’origine, on trouve le tek en Inde, en Malaisie et en Thaïlande, mais on le cultive dans toute l’Asie, particulièrement en Indonésie. A l’état naturel, il prévaut dans les bois de feuillus des zones tropicales et subtropicales. Il pousse, en effet, dans des régions très humides où s’alternent saisons pluvieuses et saisons sèches. Il apprécie surtout les terrains bien drainés, à une température comprise entre 15 et 40°C et il peut se développer jusqu’à 1000 mètres d’altitude. Cet arbre peut dépasser les cinquante mètres de hauteur. La période optimale pour la coupe du tek se situe autour de ses quatre-vingts ans, mais au sein des plantations modernes, on l’abat désormais autour de ses vingt ans. Son bois possède une couleur jaune miel, homogène, légèrement striée. À la lumière, il fonce légèrement et prend une tonalité brunâtre, plus profonde et très belle. Ses caractéristiques physiques sont exceptionnelles : il est imputrescible et résiste aux insectes. Sa surface, naturellement lisse, le rend particulièrement facile à travailler. Lorsqu’il prend de l’âge, le tek est également utilisé dans la fabrication d’un parquet très haut de gamme.